Citation(s) from the GunPolicy.org literature library

France. 1995 ‘Article 70 - Décret No 95-589 du 6 mai 1995 relatif à l'application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions.’ Decree No 95-589 of May 6, 1995, on the Implementation of the Decree of April 18, 1939, on Weapons of War, Firearms and Ammunition; Title III, Chapter VI, p. 28. Paris: Prime Minister of the French Republic. 6 May

Relevant contents

Article 70:

I. Le détenteur d'une arme, de munitions et de leurs éléments dont l'autorisation a fait l'objet d'un retrait ou d'un refus de renouvellement, ou qui n'a pas sollicité le renouvellement de son autorisation dans les conditions prévues au premier alinéa de l'article 451 s'en dessaisit dans le délai de trois mois qui suit soit la notification de la décision préfectorale de retrait ou de refus, soit la date d'expiration de son autorisation. En cas de risque pour l'ordre public ou la sécurité des personnes, le préfet peut fixer un délai inférieur.

II. Le détenteur se dessaisit de l'arme, des munitions ou de leurs éléments soumis à autorisation, dans le délai prévu au I, selon l'une des modalités suivantes:

a) Vente à un armurier ou à un particulier dans les conditions fixées aux 1- et 2- de l'article 68;2
b) Neutralisation dans un établissement désigné par arrêté conjoint du ministre de l'intérieur, du ministre de la défense, du ministre chargé de l'industrie et du ministre chargé des douanes;
c) Destruction par un armurier dans les conditions prévues par arrêté conjoint du ministre de l'intérieur et du ministre de la défense;
d) Remise à l'Etat aux fins de destruction dans les conditions prévues par arrêté conjoint du ministre de l'intérieur, du ministre de la défense, du ministre de la justice et du ministre chargé du budget.

III. Le détenteur apporte la preuve qu'il s'est dessaisi de l'arme, des munitions et de leurs éléments selon l'une des modalités mentionnées au II, en adressant au préfet du département de son domicile, au plus tard à l'expiration du délai mentionné au I, le document justificatif de ce dessaisissement.

A défaut, le préfet informe le procureur de la République…

++++

Translated content:

Article 70:

I. The holder of a firearm, ammunition and their components, whose authorisation was removed or if its renewal has been refused, or who did not apply for the renewal of his/her authorisation under conditions provided for in the first paragraph of Article 45,1 must surrender it within three months following either the notification of the Prefectural decision to remove or to refuse it [the authorisation], or following the expiry date of the authorisation. In case of threats to public order or safety of the individuals, the Prefect may set a smaller time limit.

II. The holder surrenders the firearm, ammunition or components of firearms subject to authorisation, within the time limit provided for in I, according to the following conditions:

a) Sale to a dealer or to an individual, under conditions set in 1 and 2 of Article 68;2
b) Neutralisation in an establishment selected by joint order of the Minister of interior, Minister of Defence, Minister in charge of Industry, and Minister in charge of Customs;
c) Surrender to the State with a view to destruction, under conditions provided by joint order of the Minister of Interior, Minister of Defence, Minister of Justice, and Minister in charge of the Budget.

III. The holder must prove that he/she surrendered the firearm, ammunition and their components, according to the conditions mentioned in II, by sending to the Prefect of the district of his/her place of residence, no later than the expiration of the time limit mentioned in I, the justificatory document of this surrender.

Failing that, the Prefect informs the Procurer of the Republic…

ID: Q5938

As many publishers change their links and archive their pages, the full-text version of this article may no longer be available from the original link. In this case, please go to the publisher's web site or use a search engine.