Citation(s) from the GunPolicy.org literature library

France. 1995 ‘Article 28 - Décret No 95-589 du 6 mai 1995 relatif à l'application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions.’ Decree No 95-589 of May 6, 1995, on the Implementation of the Decree of April 18, 1939, on Weapons of War, Firearms and Ammunition; Title III, Chapter I, pp. 15-16. Paris: Prime Minister of the French Republic. 6 May

Relevant contents

Article 28 :

I. Peuvent être autorisés pour la pratique du tir sportif à acquérir et à détenir:

a) Des armes et des éléments d'arme et munitions des paragraphes 1 à 3 de la 1re catégorie1, à l'exception des dispositifs additionnels du paragraphe 3;

b) Des armes des paragraphes 1, 2, 4 à 7, 9 du I et du paragraphe 1 du II de la 4e catégorie2 ainsi que des éléments d'arme, munitions et chargeurs s'y rapportant:

1- Les associations sportives agréées pour la pratique du tir ou autorisées pour la préparation militaire, dans la limite d'une arme pour vingt tireurs ou fraction de vingt tireurs et d'un maximum de quarante armes en sus de celles qui peuvent leur être prêtées par l'autorité militaire pour les besoins de l'instruction;
2- Les personnes âgées de vingt et un ans au moins et les tireurs sélectionnés de moins de vingt et un ans participant à des concours internationaux, membres des associations mentionnées au 1°, titulaires du carnet de tir conforme aux dispositions de l'article 28-13 du présent décret, licenciés d'une fédération ayant reçu, au titre de l'article 17 de la loi du 16 juillet 1984 précitée, délégation du ministre chargé des sports et titulaires d'un avis favorable de cette fédération, dans la limite de douze armes, dont au maximum sept des armes visées aux paragraphes 1 à 3 de la 1re catégorie1 ou des armes de la 4e catégorie2 à percussion centrale, les autres devant être des armes de 4e catégorie2 à percussion annulaire d'un calibre égal ou inférieur à 6 millimètres. Ces armes ne peuvent être utilisées que dans un stand de tir déclaré en application du décret du 3 septembre 1993 susvisé.

Les personnes âgées de douze ans au moins peuvent être autorisées à détenir des armes de poing de la 4e catégorie,2 à percussion annulaire à un coup, sous réserve d'être titulaires de la licence prévue au b du 3° de l'article 46-14 et, pour les mineurs de dix-huit ans, d'une autorisation de la personne exerçant l'autorité parentale.

Les autorisations d'acquisition et de détention délivrées au titre du présent 2 sont subordonnées à un nombre minimum de séances contrôlées de pratique du tir fixé par arrêté.

La liste des fédérations, les conditions et les modalités de délivrance des avis favorables sont fixées par arrêté conjoint des ministres de la défense et de l'intérieur et du ministre chargé des sports.

Les critères de sélection des tireurs devant participer à des concours internationaux sont définis par le ministre chargé des sports.

II. Les restrictions apportées par les dispositions du b du I au nombre d'armes de la 4e catégorie2 susceptibles d'être acquises ou détenues, tant par les associations que par les personnes physiques, ne s'appliquent pas aux armes de poing à percussion annulaire à un coup.

III. Un arrêté conjoint des ministres de la défense et de l'intérieur et des ministres chargés des douanes et des sports fixe pour les tireurs visés au 2 du b du I les conditions d'acquisition et de détention des éléments d'arme correspondant aux armes qu'ils détiennent.

++++

Translated content:

Article 28:

I. [The following] May be authorised, for the practice of sports shooting, to purchase or possess:

a) Firearms and components of firearm of paragraphs 1 to 3 of the 1st category,1 except additional features of paragraph 3;

b) Firearms of paragraphs 1, 2, 4 to 7, 9 of I and of paragraph 1 of II of the 4th category,2 as well as the corresponding components of firearm, ammunition and magazines:

1- Sports associations approved for shooting practice or authorised for military training, within the limit of one firearm per twenty shooters or fraction of twenty shooters, and a maximum of forty firearms in addition to the ones that may be lent by the military authorities for instruction needs;

2- Persons of at least twenty one years old and selected shooters of less than twenty one years old participating in an international competition, members of the associations referred to in 1-, holders of a shooting booklet complying with provisions of Article 28-13 of this Decree, with a licence from a federation that has received, under Article 17 of the above mentioned Law of July 16, 1984, delegation from the Minister in charge of Sports, and holders of a favourable opinion from this federation, within the limit of twelve firearms, including a maximum of seven of the firearms referred to in paragraphs 1 to 3 of the 1st category1 or centre-fire firearms of the 4th category,2 the others must be rim-fire firearms of the 4th category2 of a calibre equal or inferior to 6 millimetres. These firearms may only be used in a shooting range registered in accordance with the above mentioned Decree of September 3, 1993.

Persons of at least twelve years old may be authorised to possess handguns of the 4th category, single-shot rim-fire, provided that they hold the licence, referred to in 3-b of Article 46-1,4 and, for minors of eighteen years old, an authorisation from the person with parental authority.

Authorisations to purchase and possess granted according to clause 2- are subordinated to a minimum number of controlled sessions of shooting practice that is set by order.

The list of federations, the conditions and modalities of issuance of the favourable opinions are set by joint order of the Ministers of Defence and Interior and Minister in charge of Sports.

The selection criteria of shooters supposed to take part in an international competition are specified by the Minister in charge of Sports.

II. The restrictions, provided for in the provisions of I-b, to the number of firearms of the 4th category2 susceptible to be purchased or possessed, both by associations or by individuals, are not applicable to single shot rim-fire handguns.

III. A joint order of the Ministers of Defence and Interior and Ministers of Customs and Sports sets, for the shooters referred to in I-b-2, the conditions for purchase and possession of components of firearms corresponding to the firearms they possess.

ID: Q5892

As many publishers change their links and archive their pages, the full-text version of this article may no longer be available from the original link. In this case, please go to the publisher's web site or use a search engine.