Citation(s) from the Gun Policy News media archive

Guadeloupe Calls Again the Population to Surrender Its Firearms

La Guadeloupe appelle une nouvelle fois la population à déposer ses armes

France Info, Agence France Presse

22 March 2016

Relevant contents

[Translated summary: Guadeloupe Prefect calls for another gun amnesty. In January, Pointe-à-Pitre's Attorney said that there were 5,000 to 6,000 lawful firearm owners.]

Le préfet de la Guadeloupe, Jacques Billant, a lancé mardi une nouvelle campagne appelant la population à rendre les armes dont elle serait détentrice, même illégalement, sans crainte de poursuites judiciaires, alors que depuis le début de l'année le département a déjà enregistré huit homicides…

Les trois campagnes précédentes ont permis de détruire plus de 300 armes et 4.000 munitions. Selon la préfecture, 80% des armes des délinquants ou des criminels proviennent de cambriolage.

5 à 6000 personnes possèderaient légalement une arme à feu en Guadeloupe

En janvier, le procureur de Pointe-à-Pitre Xavier Bonhomme avait indiqué que 5 à 6.000 personnes possédaient légalement une arme à feu en Guadeloupe…

ID: N464

As many publishers change their links and archive their pages, the full-text version of this article may no longer be available from the original link. In this case, please go to the publisher's web site or use a search engine.